Cet article a été publié il y a plus de 15 jours. Les commentaires ont été automatiquement fermés. Nous vous invitons à réagir à cette actualité sur les Forums FCGB.net ! Cliquez-ici pour y accéder.

Jean-Louis Triaud s’est une nouvelle fois exprimé à propos du train de vie des clubs de Ligue 1 et des déficits qui ne cessent d’augmenter. Voici ses réponses aux questions de Sud-Ouest :

 

Avec des clubs qui accumulent les déficits (130 millions cumulés en 2009-2010), la Ligue 1 court-t-elle à la catastrophe ?

Catastrophe non, mais il est évident qu’on ne peut pas continuer comme cela. On s’aperçoit que Lyon, malgré douze Ligues des Champions consécutives, sera dans une situation financière difficile s’il n’y participe pas la saison prochaine, ce qui est probable, comme pour Marseille.

L’économie du football français reste-t-elle viable ?

Elle l’est sur un autre standing. Le problème est que les clubs sont condamnés à l’inflation pour garder leurs effectifs. Avec les bons résultats, tout augmente : fréquentation du stade, merchandising, sponsoring, salaires et droits TV. Les recettes en hausse finançaient nos excès. Dans la période de crise actuelle, à la baisse, les clubs font ce qu’on appelle de la cavalerie : ils couvrent leurs dépenses avec des recettes qu’ils espèrent avoir. Le modèle n’est plus vertueux.

Comment peut-il le redevenir ?

C’est très compliqué. L’idéal serait de mettre en place un nouveau système de salaire avec une part variable en fonction des résultats. Mais admettons que je veuille recruter un joueur avec ce nouveau système. Si les 22 autres joueurs de l’effectif bénéficient de l’ancien système, il va me dire : vous êtes gentil mais je reviendrai vous voir dans deux ou trois ans. La période d’inertie, c’est la durée des contrats en cours.

Une autre solution, mais ce n’est pas souhaitable, serait d’aller au bout des contrats pour repartir à zéro avec des jeunes du centre de formation, pas chers. Mais ce serait prendre un grand risque sportif.

On peut aussi décider que le football est en faillite, convoquer des États généraux et on décide tous de diviser les salaires par deux…

Les clubs sont-ils réduits à espérer un investisseur miracle comme les Qataris à Paris ?

Il ne faut pas se leurrer : 80 % des clubs de Ligue 1 n’intéressent personne. Seuls Paris, qui est unique, Monaco qui offre un passeport, et éventuellement Marseille peuvent l’être. Les études placent Bordeaux dans les quatre ou cinq premiers clubs les plus connus mais la notoriété de la ville, même si elle fait partie de l’image, n’aide pas forcément.

Venez discuter de ce match des Girondins dans les Forums !
Cliquez-ici pour accéder au forum "Les matchs des Girondins".
  • bigwave33

    [b]Oki Triaud !!
    [/b]
    Mais bon les Salaires qui les lâches ? les club via les Présidents !!

    Alors il faudra m’expliquer comment un club comme Bilbao peut concurrencer les grands d’Espagne,avec que des joueurs Basque !! il les Surpayent ? non !!

    Les joueurs viennent car le club représente une valeur Historique et ne tombe pas dans la surrenchère : « tu veux jouer pour Bilbao et bien oki mais tu gagneras cela et point barre » et ils ont une cellule de formation au Top !!

    suite………

    • bigwave33

      [b]Suite…!![/b]
      Pourquoi ne pas appliquer ce procédé aux girondins non pas pour les regionalités mais plutot pour attirer par un projet de jeu et d’histoire des joueurs…!! mais pour cela il faut représenter quelques choses en terme de résultats sportif, d’histoire et de valeurs , choses que l’on avait a l’epoque de [b]BEZ[/b] , où le club représentait ce qui se faisait de mieux en terme sportif et de jeu mais qui ne surpayait les joueurs moyens au grands dame des PSG , Monaco ou Marseille de l’époque !! et pourtant l’equipe des années 80 était enorme !! :super:

      C’est sur que depuis M6 Bordeaux fait beaucoup moins envie en terme d’attractivité et de formation :'( :'( :'(

    • aricot

      hum, hum
      desole bigwave mais ce que tu dit n’est pas vraiment exact sur bilbao.
      tu ne connais pas vraiment ce club alors ne le prend pas en exemple, surtout pour dire des conneries.
      a bilbao c’est comme ailleurs, les meilleurs se cassent si tu les payes pas, et quand il ont des envies d’europe, de chapions league, ben ils s’en vont!
      apres t’a raison sur la formation, la ils sont vraiment au top, et avec la generation dorée représenté par les muniain, de marcos, san jose… ca fait trés trés longtemps qu’il n’y a pas eu une telle équipe, mais

      • bigwave33

        Aricot !!

        Ah oui ils se cassent ….alors donne moi les exemples des top joueurs partis de Bilbao pour l’Argent !!

        Actuellement tu as un Llorente qui fait parti des meilleurs attaquants espagnol et qui est courtisé depuis déjà deux ans par des clubs avec plus de moyens et il est toujours la bas !!

        Julen Guerrero est il partis de bilbao a son époque ?? non !!

        Alors parmis l’ensembles des joueurs il se peut que peu partent pour des raisons financières mais dans l’ensemble jouer a Bilbao pour un Basque est comme pour un Brésilien de jouer pour la séléçao !!

        C’est vrai que l’equipe de Fernandez a aussi bénéficié d’une génération d’orée !! lui aussi !!

        Alors cela nous ramène a leur modèle de formation qui doit être performant !!

        La chance ne fait pas tout mon cher Aricot !!

        • Pere Igord

          triaud le dit :
          faudrait esperer faire confiance au centre de formation , c est le cas pour bilbao mais c est un risque aussi ! d ailleurs bilbao a bien failli connaitre aussi la relegation il me semble !
          puis pour leurs pepites qui ne partent pas comme ça , dans le club de bilbao , tout tourne autour des conditions dans leurs contrats proposés , y a des clauses , puis qui te dit qu ils n aient pas anticipé les fameuses grilles des salaires , sans doute que c est mieux ficellé de leur coté , en tous cas on l a vu dans leur jeu hier soir , c était magique …man u au tapis !

        • aricot

          des joueurs partis pour l’argent: ezquerro, del horno, aduriz, mendieta et d’autres.
          la c’est sur ils vont pas partir l’équipe est ambitieuse et c’est une des meilleures en europe du moment.
          la ou je t’ai interpelé c’était pour l’argent: « il gagnent tant et c’est tout »
          non c’est comme ailleurs les contrats se renégocient, et quand ils referont une saison moyenne ils devront lacher au moins un joueur, pas de sous pour tous les garder!
          et t’inkiet je sais ce que sais pour eux de jouer pour l’atletik, il y a quelques temps y en a eu un ici qui avait parlé de recruter muniain, je l’avais traité de fou pour ça.
          et qui a parlé de chance? surement pas moi, alors ne mets pas des sous entendus que je n’ai pas fait dans tes coms ste plait!

  • TRETRE

    OH QU’IL EST FORT NOTRE BONIMENTEUR
    C’EST LA FAUTE DU SYSTEME

    PAULETTE C’EST LA FAUTE DU SYSTEME
    SAVIO C’EST LA FAUTE DU SYSTEME
    MAROUANE C’EST LA FAUTE DU SYSTEME
    CIANI C’EST LA FAUTE DU SYSTEME
    BELLION C’EST LA FAUTE DU SYSTEME
    etc etc

  • TRETRE

    en tous cas, la rumeur chinoise qui plane sur bordeaux depuis plusieurs semaines, va repartir de plus belle

  • TRETRE

    eh merde guemo s’est pas entrainé hier

    euh là, sans obraniak, sans guemo, sans NMB, c’est le quasi retour à l’an dernier :arf: :arf: :arf:

  • TRETRE

    «Évidemment, ce serait sympa de remporter tous nos matches. Mais nous pouvons aussi tous les perdre ! »
    mais bien entendu Gillot,

    arrêtons de parler tout le temps,
    on est 9ème
    jouons bien au football pour commencer
    et après on verra
    mais que nos joueurs arrête de l’ouvrir dans les médias tout le temps

    Le football ça se joue avec les pieds (et bien sur avec l’ensemble du corps pour que ça marche) et avec le tête, pas avec la bouche.

  • Pere Igord

    triaud a raison ! on a jamais connu les tenants et aboutissants de ces réductions de voilure ! pourtant ma colere m en faisait penser autrement encore l an derner meme si je n oublie pas les conneries contractuelles qu ils ont fait !
    on a visé bien haut en LDC sans vraiment assurer le job l année d apres … fiasco ! c est cette difference entre ce quart et cette non qualif’ que nous payons actuellement ! le systeme français n est peut etre pas fait pour réussir sur le long terme , lyon le paye , et l om sans doute aussi si LDC il n y avait pas !
    peut etre que faire le dos rond le temps que tout ces championnats s equilibrent est peut etre la meilleure chose , faire table rase de ces derniers gros contrats , miser le centre via un expert façon gillot , c est peut etre ça l anticipation , on a un stade a gerer , je nous vois façon arsenal a un degré moindre biensur !

    • greggor

      Demande aux vieux supporters d’Arsenal ce qu’ils pensent de leur club et de la politique de Stan Kroenke actionnaire majoritaire. Ca fait maintenant plus de deux ans que je le répète…[i]Bordeaux est l’Arsenal du pauvre[/i] ! Bilbao serait la seule solution nous permettant de nous en sortir et de pouvoir jouer sur l’identité régionale pour faire tomber ce foot business. Bilbao ce n’est pas seulement un centre de formation au top et des basques au top mais aussi des socios qui élisent leur président au cours d’une campagne. En gros ca reviendrait à comparer la Suisse et ses referendums avec Dubai. Le Roi NDT et son vassal Jean Louis son trop bien installés, tu crois réellement qu’ils veulent écouter ce que les supporters ont à dire ? Pire ils se plaignent ouvertement de ne pas gagner assez de fric poussant même le vice en faisant croire qu’ils en perdent. Heureusement que Gillot est l’arbre qui cache la forêt comme le fut Laurent Blanc.

  • bigwave33

    Oui greggor !!

    J’ai pris l’exemple de Bilbao non pas parce qu’ils sont au top en ce moment mais parce que ce modèle fonctionne depuis des décennies ce qui leur a permis de gagner des coupes du roi et de bien figurer en Liga malgré les deux monstres et les autres Ogres qui ont été a tour de rôle (depor,Valencia,Sevilla,betis,Atlhético,Malaga,Majorque,..)….

    Maintenant je ne dis pas de calquer le modèle Basque (impossible en France) mais de s’en inspirer, car si ils sont capable d’y arriver alors pourquoi pas être le Bilbao de France…!!

    déjà maître en place un Vrai système de Formation avec des bases solides et une cellule performantes…

    Une idée par exemple : pourquoi ne pas faire signer, lors d’un premier contrat pro, une clause au joueur l’obligeant a prolonger de 2 ans avec 20% de hausse de salaire automatiquement !!

    • greggor

      Big ça fait des années que je dis qu’il faut prendre exemple sur Bilbao ou même Porto. Qu’on se le dise on ne sera jamais Chelsea, Manchester City ou le nouveau PSG ni Lyon dans la régularité sportive ni l’OM par sa ferveur. La seule chose qui peut nous stabiliser à un niveau correct c’est l’identité régionale ! Des bons jeunes de la région comme Chamackh, Treche, Mavuba, Planus, Chalme associés à des recrutements malins et pas très onéreux comme le FC Porto sait le faire. Pour moi il est surtout important que la réserve ainsi que les équipes jeunes jouent dans le même schéma tactique que l’équipe première. Si on ne compte que sur la formation on connaitra le même destin que Nantes et avec des dirigeants aussi avares on ne pourra jamais combattre les ‘gros’. Il faut un vrai projet sportif sur le long terme. Je pense que nous devrions creuser la règle du 6+5. 6 jeunes du centre de formation et de la région avec 5 sud-américain qui manient bien le ballon par exemple.