Cet article a été publié il y a plus de 15 jours. Les commentaires ont été automatiquement fermés. Nous vous invitons à réagir à cette actualité sur les Forums FCGB.net ! Cliquez-ici pour y accéder.

La mairie et le club reprochent à la Ligue de football d’avoir maintenu la rencontre contre l’ASSE, rendant la pelouse du stade Chaban-Delmas impraticable.

Malgré la victoire, la colère du maire, Alain Juppé, et des dirigeants du club n’est pas retombée. Le premier l’a exprimée dans une lettre adressée à Frédéric Thiriez, le président de la Ligue professionnelle de football (LFP), organisatrice du championnat de Ligue 1. Il lui a rappelé que ce match avait été maintenu malgré un arrêté municipal interdisant l’utilisation du stade Chaban-Delmas : « Nous regrettons que la Ligue n’ait pas tenu compte de nos alertes. On se retrouve aujourd’hui avec une surface de jeu impraticable. On ne voudrait pas être tenus pour responsables de ces dégâts, car nous avions pris, avec cet arrêté, toutes les dispositions nécessaires », note Arielle Piazza, l’adjointe d’Alain Juppé au sport. « Nous avons fait un état des lieux avec un huissier avant et, après la rencontre. 7 millimètres de précipitations ont été constatés. Aujourd’hui, le terrain est complètement déstructuré, les techniciens ne se prononcent pas sur la jouabilité de l’espace jusqu’en mars !»

« En faisant jouer un match à tout prix alors que les deux clubs ont un calendrier qui leur laisse des dates de report disponibles, la Ligue prend le risque d’abîmer le terrain jusqu’à la fin de la saison », regrette Alain Deveseleer, le directeur général des Girondins, « solidaires » de la démarche de la Ville.

À la LFP, on s’appuie sur l’article 546, troisième alinéa, du règlement, qui stipule que « la présentation d’une interdiction de terrain par le propriétaire ne peut s’opposer à l’application du règlement sportif ». « Le stade n’était pas fermé, on a regardé, la pelouse était praticable malgré les conditions météo difficiles. »

Ce règlement permet à la Ligue de se protéger contre d’éventuels « arrangements » au niveau local. Dimanche, les Girondins étaient diminués par plusieurs absences… « J’ai très mal vécu cette suspicion, alors que la pire des choses pour une équipe en difficulté [les Girondins restaient sur deux défaites en championnat, NDLR] est d’avoir des matchs en attente, s’énerve Alain Deveseleer. Le spectacle a été correct, on ne déplore pas de blessés graves mais on persiste à dire que le report était justifié. »

Ce vendredi soir, en revanche, pas de polémique à attendre du déplacement au Paris Saint-Germain. La pelouse du parc des Princes, bichonnée par l’ancien jardinier du club anglais d’Aston Villa, est la meilleure de France.

A quand le retour des jardiniers anglais en Aquitaine ?

(source SO)

Venez discuter de ce match des Girondins dans les Forums !
Cliquez-ici pour accéder au forum "Les matchs des Girondins".
  • klakun

    La ligue ……………..pfffffffffffffffffffffffffffffff

  • Chamalex86

    Gagné ou perdu, je suis du même avis, on aurait jamais du bousillier la pelouse !

  • Turon33

    De toute façon, pour les clowns de la ligue c’est toujours le même discours : The show must go on. Et ceci quelqu’en soient les conséquences!!!
    Et en plus ils établissent un classement des pelouses. Pitoyable ligue de football.