Cet article a été publié il y a plus de 15 jours. Les commentaires ont été automatiquement fermés. Nous vous invitons à réagir à cette actualité sur les Forums FCGB.net ! Cliquez-ici pour y accéder.

Merci encore à G4E d’avoir récupéré les souvenirs croustillants de Pauleta dans l’Equipe. En effet, dans le quotidien sportif le joueur Portugais revient sur son amitié avec David Sommeil puis nous raconte une anecdote émoustillante sur la bagarre ayant opposé Christophe Dugarry et Eduardo Costa, dans le vestiaire bordelais en coupe d’Europe, contre Anderlecht, en 2002.

A propos de David Sommeil ?

« De Bordeaux, je me souviendrai toujours de mon grand ami David Sommeil, malheureusement victime d’un grave accident cardiaque quand il jouait à Valenciennes. Savoir, un jour, qu’il a retrouvé une pleine santé, ce serait la plus belle nouvelle qu’on pourrait me faire parvenir de France ».

Au sujet des joueurs les plus fous qu’il ait côtoyé ?

« A Bordeaux, Dugarry et Eduardo Costa étaient pas mal dans le genre ! Aucun d’eux n’était méchant, loin de là, mais on va dire qu’ils étaient différents des autres »

info_1319607372fcgb-losc-dugarry-ndiaye

La plus grosse engueulade ?

« Celle entre Dugarry et Eduardo pendant un match de Coupe de l’UEFA à Anderlecht (2-2, le 12 décembre 2002, 16è de finale). Pendant la première période, ils avaient commencé à s’accrocher sévèrement à cause d’une passe manquée. A la mi-temps, ils en sont arrivés à se battre dans le vestiaire ! »

L’anecdote jamais racontée ?

« C’est la suite de ce match à Anderlecht ! Pendant le vol retour, Eduardo, qui avait peur de l’avion, est venu s’asseoir à côté de moi. J’ai essayé de le calmer, d’autant qu’il était encore tendu à la suite de cette altercation avec Dugarry. Il bouillonnait encore et, à un moment, il m’a dit : « Ecoute Pédro, quand j’arrive à Bordeaux, je vais prendre ma voiture et je vais suivre Dugarry… » Ce qui était drôle, c’est que Dugarry avait une Porsche et Eduardo une sorte de van, qu’il conduisait à 10 à l’heure ! J’étais mort de rire et lui ai répondu : « Eduardo, sois lucide, avec cette voiture de merde, c’est pas possible que tu puisses poursuivre Dugarry ! Oublie ! »  

Se battre pour une passe manquée ? Les caractériels sont-ils décidément d’une autre époque ?

4 COMMENTAIRES

  1. SODA !!

    Pour complèter cet Interview je vais te donner quelques détails que m’a rapporté Marco Planus quand un soir il m’a raconté l’anecdote !!

    c’est Effectivement à la mi-temps du Match où Bordeaux est éliminé de l’europe à ce moment !!

    au rentré du vestiaires Duga est fou du comportement de l’equipe sur le terrain !

    il prend la parole dans le vestiaires en disant que même si ils étaient éliminés ils avait un blason sur le maillot et l’honneur d’un club a défendre sur la scène Européennes (une autre époque et autre mentalité au passage)…..

    A ce moment , il commence à invectiver pierre paul et jacques !! et là vient le tour de Costa qui jouant milieux défensif c’était pris pour Ronaldinho ne respectant aucunes consignes du coach !!! s’amusant a dribbler etc …..

    Duga l’interpelle et dit à costa « …et toi arrêtes de faire le brésilien, de te prendre pour ronaldinho, ton boulot c’est de récuperer et faire des passes !! alors arrêtes de casser les couilles….fait ton job !!! »

    là Costa énerver et ne connaissant que trois mots de français lui rétorque : » Vas te faire Enculer batard !! » l’accent en plus !!

    Sur ce duga je jettes sur lui et le décoche 2 mandalles !!!! cette brêle de BAUP resta assis sans reaction médusé et il eut fallu que ce soit Triaud en personnes qui sépara les deux joueurs , se prenant au passages un bonne beigne de Costa dans la mêlée …..

    voilà pour l’annecdote !!! les autres joueurs sont restés cloués sur le moment !!

    à l’issu de la saison eduardo était vendu à l’OM avec au passage un « bon courage » lâché par triaud à l’époque

Comments are closed.