Cet article a été publié il y a plus de 15 jours. Les commentaires ont été automatiquement fermés. Nous vous invitons à réagir à cette actualité sur les Forums FCGB.net ! Cliquez-ici pour y accéder.

Willy Sagnol a réagi hier sur le site officiel après le match nul contre le FC Nantes : « Il est trop tôt pour tirer des leçons de ce match. Les joueurs sont en pleine préparation, et ne sont pas prêts à jouer 90 minutes. Depuis trois semaines ils font beaucoup d’efforts. Nous rentrons dans la dernière ligne droite, encore deux semaine pour être prêts pour le match de la reprise de ligue 1. Ce carton rouge a faussé beaucoup de choses. Nous étions mieux à onze contre onze. L’expulsion a obligé les Nantais à jouer devant leur but. Pour nous, on perd encore un joueur : cela devient très problématique. Lucas Orban a dû rentrer à Bordeaux, nous en serons plus sur son état, dans les jours à venir. »

Le journaliste Laurent Brun a aussi recueilli ses propos en suivant : « On est dans la même lignée que le dernier match contre Bruges (0-0). On reste sur une vingtaine de jours de travail de fond et de musculation, histoire de poser les bases pour tenir toutes la saison. Le match de ce soir a montré que c’était le moment pour attaquer la phase plus dynamique. Désormais, on va mettre un peu plus de vitesse dans les cannes des joueurs ; le fond, ils l’ont, mais la répétition d’efforts courts, c’est un peu plus compliqué. C’est normal, c’était à prévoir, et c’est un choix, aussi, de faire des matchs face à des équipes de notre niveau. J’avais besoin de ça pour voir les forces et les faiblesses du groupe. Ce soir, ça a été compliqué… on avait bien démarré le match, mais malheureusement, il y a eu l’expulsion (de Bammou et la sortie sur blessure d’Orban à la 13e minute, NDLR), avant d’ouvrir une fenêtre sur un horizon plus axé sur le jeu. Maintenant, on entre dans la dernière ligne droite, et ça va forcément se resserrer en termes de temps de jeu. Les entraînements vont être beaucoup plus orientés en vue de la performance en match, pour être prêt le 9 août (à Montpellier, NDLR). Physiquement, je ne me fais pas de soucis, on sera prêt. »

Nicolas Maurice-Belay y est aussi allé de sa petite analyse : « Au cours de la première mi-temps, on a eu la possession de balle mais on a eu du mal à contourner le bloc nantais. C’est dommage car ils arrivent à marquer sur leur première occasion. En deuxième mi-temps, on est repartis sur les mêmes bases mais physiquement on a un peu péché.« .

Jaroslav Plasil a fait de même : « On n’a pas fait un super match contre une équipe réduite à dix. C’était compliqué, il y a eu beaucoup de déchets techniques dans la transmission. Les jambes tirent, nous avons fait beaucoup d’efforts inutiles. C’est dommage, on s’est créé des occasions mais ce match va nous servir dans les jours à venir pour travailler sur nos lacunes et que le jeu devienne plus fluide.« .

Tout comme Wahbi Khazri : « On a bien travaillé physiquement, on a souffert. C’est bien de ne pas perdre mais il y a eu beaucoup de déchet technique en première mi-temps. Au niveau auquel on doit et veut être, il faut mieux gérer les transmissions de balle. Nous devons travailler sur les déplacements et la coordination pour éviter de perdre le ballon rapidement. Personnellement je me suis bien senti, il reste encore deux semaines avant la reprise pour travailler les relations avec les milieux et les attaquants.« .

Venez discuter de ce match des Girondins dans les Forums !
Cliquez-ici pour accéder au forum "Les matchs des Girondins".
PARTAGER
Article précédentSala buteur
Article suivantDeux recrues attendues
Supporter des Girondins depuis une quinzaine d'année, membre puis rédacteur depuis plusieurs années.

4 COMMENTAIRES

  1. Le milieu SERTIC, PLASIL, KHAZRI a été bon hier, malheureusement je sent gros comme une maison que GREG finira en défense centrale. Le ptit ROLAN a montré beaucoup d’envie et de complicité avec MARIANO sur le coté droit. Il manque plus que les attaquants se montrent au niveau qu’un bon latéral gauche arrive et l’espoir renaîtra.

    • Sertic en déf centrale, c’est vraiment la solution de dépannage ultime qu’utilisait Gillot. Je ne vos vraiment pas pourquoi Sagnol irait dans ce sens là.
      Pallois, Planus, Orban et Sané, c’est suffisant pour assurer un bon roulement sur deux postes…

    • Sertic en déf centrale, c’est vraiment la solution de dépannage ultime qu’utilisait Gillot. Je ne vos vraiment pas pourquoi Sagnol irait dans ce sens là.
      Pallois, Planus, Orban et Sané, c’est suffisant pour assurer un bon roulement sur deux postes…

    • Sertic en déf centrale, c’est vraiment la solution de dépannage ultime qu’utilisait Gillot. Je ne vos vraiment pas pourquoi Sagnol irait dans ce sens là.
      Pallois, Planus, Orban et Sané, c’est suffisant pour assurer un bon roulement sur deux postes…

Comments are closed.