Cet article a été publié il y a plus de 15 jours. Les commentaires ont été automatiquement fermés. Nous vous invitons à réagir à cette actualité sur les Forums FCGB.net ! Cliquez-ici pour y accéder.

fotomedia-744399 gf-151_502445

Si vous connaissez le Proyecto Crecer, savez-vous comment il fonctionne ?

Explications sur un partenariat entre un club de Ligue 1 et un centre de préformation sud-américain.

Situé à San Francisco, à quatre heures de route de la capitale Buenos Aires, le « Proyecto Crecer » est l’une des écoles de football les plus réputées d’Amérique latine. Elle dispose même d’une antenne péruvienne. Régulièrement, éducateurs et entraîneurs bordelais vont à la rencontre des jeunes Argentins. Yannick Stopyra (coordinateur général des équipes de jeunes et du recrutement), Ulrich Ramé (directeur de la performance) et Patrick Battiston (entraîneur de l’équipe réserve) supervisent et accompagnent la formation. Chaque saison, les meilleurs éléments du « Proyecto » sont envoyés en stage d’apprentissage au Haillan, pendant un mois environ, pour se familiariser doucement aux exigences, athlétiques surtout, du football européen. Un élément de motivation pour ces jeunes joueurs.

Si certains sont depuis retournés au pays, quelques joueurs ont déjà pris un aller sans retour, comme Valentin Vada, ou comme Emiliano Sala arrivé chez les jeunes de Bordeaux il y a maintenant six ans et qui s’est engagé cet l’été dernier avec le FC Nantes. Un autre joueur argentin, Rodrigo Castro, a débuté au « Proyecto Crecer » avant de rejoindre le Girondins en septembre 2011 puis d’être prêté au Red Star en juillet 2013. Auparavant, il y a eu Francia,  Diaz, Peruchini, qui n’ont pas vraiment réussis à s’imposer chez les Marines et Blanc sauf peut être pour Francia. Si certains sont rentrés au pays, Diaz est revenu en France, à Langon.

bjkbj jgkgggkgk kjbkbkk vhjhjvhvv

Les installations du Proyecto Crecer :

terrains 1.1

2.2 3.3

4.4 5.5

6.6 7.7

8.8

Mais depuis décembre 2013, les Girondins ont décidé de renforcer cette politique en faisant entrer une autre écurie argentine. Et pas n’importe laquelle puisqu’il s’agit des Newell’s Old Boys, situé à Rosario, le premier club de Lionel Messi, qui a aussi vu passer Gabriel Heinze, Ariel Ortega, Gabriel Batistuta ou Diego Maradona. « C’est un club historique. Pour les jeunes joueurs, ce sera l’occasion de travailler dans un club majeur d’Argentine. Le but de cette convention (qui court jusqu’en 2016) est de proposer une étape entre le Proyecto Crecer et les Girondins de Bordeaux. »

newells-old-boyswonderful-newell-s-newells-old-boys-7011498-1024-768

newells-old-boys-15-16-kit-1

Les « NOB » peuvent récupérer des joueurs du « Proyecto » pour les faire jouer en catégorie de jeunes et les faire progresser avant qu’ils ne s’envolent éventuellement pour la Gironde.  « Les NOB peuvent récupérer des joueurs du Proyecto (qui appartiennent à Bordeaux) pour les faire jouer en catégorie de jeune à un niveau supérieur que la ligue régionale de San Francisco »

timthumb

Initialement, cinq à six joueurs par an pouvaient bénéficier de cette passerelle mais ce chiffre pourrait grossir. Bordeaux ne peut en effet rapatrier qu’un joueur par an en Gironde. Sur quels critères ? Les joueurs argentins font des tests au moins une fois par an avec un éducateur des Girondins qui se rend sur place. Le club, dont le stade porte le nom de Marcelo Bielsa, sert de vivier pour des joueurs trop jeunes pour s’exiler en France. Entre 16 et 18 ans, ils bénéficient d’un cadre professionnel et d’une cadence d’entraînements soutenue. Une fois arrivés à maturité, ils sont proposés sur le marché européen et à Bordeaux en priorité.

Et pour clore ce petit reportage, focus sur une pépite du Proyecto Crecer…

Kevin Mergen « année 1998 »

Venez discuter de l'actualité du club des Girondins dans les Forums !
Cliquez-ici pour accéder au forum "Le club, les joueurs, le staff, la direction".
  • Xiao

    Super boulot!

    • sodapop

      Merci à vous deux, toi et Big 😉
      Sinon, Xiao… pour la saison prochaine, n’hésite pas à me demander un coup de pouce pour « monpetitgazon » Je te ferai un article en « Une » du site pour rameuter tes troupes, promis ! J’aurais dû percuter comme un con, et te le faire dans la foulée… sorry.

  • bigwave33

    Beau Reportage soda !! c’est combien pour le camp de vacances pour les Gamins …Lol !!!

    Ah le Fameux partenariat avec le Proyecto qui nous a donné 1 joueur depuis tous ce temps , « vada » …..Alors je sais pas combien cela coûte au FCGBM6 mais bon c’est pas Glorieux non plus !!

    Le partenariat avec NOB est assez Bizarre quand même il peuvent faire jouer les jeunes du proyecto chez eux pour les Aguerrir mais on a aucun droit sur un autre joueur des NOB !!!
    Mouais Mouais un partenariat en bois quoi !!
    NOB sert de couveuse !!yahouuuuuuuu !!!! fallait y penser !!

    No c’est bien beau et présenté mais au final c’est un Partenariat Canada Dry !!

    Quand à la dernière Vidéo , c’est juste a pleurer de rire , car dire qu’un gamin va être une vedette à cet age là c’est comme affirmer que Daesh sont des hommes incompris ….

    voilà un petit Pietro 8 ans déjà bien plus fort que ce jeune Argentin du proyecto , mais bon il n’a que 8 ans et tout peut arriver……
    https://www.youtube.com/watch?v=DOzcki6cQXY