APRÈS LA FUMÉE NOIRE…

APRÈS LA FUMÉE NOIRE…

5244
0

Il ne peut en rester qu’un !

« There can be only one » est le credo et la devise des Immortels dans la franchise Highlander…

Dernière ligne droite pour le rachat des Girondins de Bordeaux

Alors que leurs offres sont attendues par la banque Rothschild au plus tard le lundi 14 juin, les potentiels repreneurs des Girondins de Bordeaux devraient être fixés très vite, peut-être même dès le lendemain. Un candidat ne se serait toujours pas dévoilé.

Dans l’intérêt des Girondins de Bordeaux il vaudrait mieux qu’une fumée blanche* s’échappe d’une cheminée de la banque Rothschild dans la semaine qui suivra le dépôt d’offres de rachat du club : cela signifierait que l’un des potentiels repreneurs toujours en lice se trouve dans la dernière ligne droite du processus de vente…

Une réponse est attendue donc mardi. À ce jour, seul Gérard Lopez a fait une offre d’achat. Lopez qui pourrait ainsi injecter 50M€ dans les transferts dès cet été explique Émery Taisne, le journaliste de L’Équipe.

Les autres candidats sont disposés eux aussi à faire une offre d’achat (Quillot, Martin/Rigo, Hoang).

Et si Gérard Lopez s’appuie sur un fonds prêteur américain sur le même modèle que celui qu’il avait mis en place au LOSC,

le couple Martin/Rigo aurait eux le soutien d’une franchise MLS et d’une société d’Entertainment (AEG ?).

Quillot aurait lui le soutien d’entrepreneurs français et anglais, plus celui d’un fonds français.

Quant à Nicolas Hoang il s’appuie sur  groupe immobilier dont les actifs dépassent le milliard, et dont son père Chuc Hoang est à la fois le DG et le président du conseil d’administration. l’homme d’affaires français directeur général délégué de MI29-Eurobail, s’intéresse à la reprise des Girondins avec une possible reprise du Matmut Atlantique et du Haillan. il serait en position d’attente selon certains médias et ferait consensus.

Enfin, il resterait encore un 4e candidat inconnu aujourd’hui…

Dans tous les cas , le club scapulaire et son regroupement d’entrepreneurs aquitain pourraient aussi se greffer à l’un des projets et apporter une caution morale et plusieurs millions d’euros (NDLR Environ 6 M€).

chimère Sodapop

NDLR : Fumée blanche*

Le Conclave, l’assemblée de cardinaux à huis clos qui doit élire un nouveau pape, se réuni chaque fois au Vatican, dans la chapelle Sixtine. Il y a deux sessions de vote par jour. Après chaque scrutin, les bulletins de vote des cardinaux sont brûlés dans un poêle dont la cheminée est visible de la place Saint-Pierre. Si le vote n’est pas concluant, la fumée est noire. En revanche, en cas de fumée blanche, cela veut dire qu’un nouveau pape a été élu,  et les cloches de Saint-Pierre se mettent à sonner à toute volée.

Auparavant, pour que la fumée soit noire, on ajoutait de la paille ou de la mousse humide aux bulletins. La fumée blanche était produite par les papiers seuls. Mais ce procédé n’était pas toujours très concluant : parfois, la fumée sortait grise dans les deux cas. Cela avait créé la confusion en 2005 lors de l’élection de Benoît XVI.

Depuis 2013, on a donc rajouté un deuxième poêle électronique au premier, plus ancien, qui sert aux conclaves depuis 1939. Dans ce nouveau poêle, des produits chimiques fumigènes sont brûlés pour renforcer la différence entre la couleur noire et la couleur blanche.