Cet article a été publié il y a plus de 15 jours. Les commentaires ont été automatiquement fermés. Nous vous invitons à réagir à cette actualité sur les Forums FCGB.net ! Cliquez-ici pour y accéder.

Voici une interview du « sauveur » bordelais d’hier soir. Dans celle-ci, Ludovic Obraniak déclare que ce doublé n’était pas une vengeance par rapport à sa fin de parcours vécue avec le LOSC. Tout de même le milieu bordelais avoue avoir fait le bon choix en sigant chez les Girondins.

Quel sentiment vous habite après ce succès chez votre ancien club ?

C’était un match pas évident. Je suis content pour ma nouvelle équipe et heureux de leur avoir montré qu’ils pouvaient me faire confiance. J’ai été béni sur ce match là. Il était important pour moi de revenir ici et de faire un bon match. Et en même temps, je ne voulais pas trop en faire. C’était compliqué de trouver le bon tempo. Mais je suis content d’avoir inscrit ces deux buts.

Ça doit être très particulier de crucifier une équipe dans laquelle vous avez passé quatre ans et demi ?

Tout s’est chamboulé dans ma tête. Mais au final c’est une belle fin pour moi. Pas forcément pour le Losc. Ça m’embête que ça tombe sur eux car. Mais ça montre aussi qu’ils ont peut-être eu tort de ne pas me faire confiance à un moment donné. Après, le reste…

Il y a un sentiment de revanche ?

Non, honnêtement je n’étais pas parti là-dessus. Je n’avais rien à monter à qui que ce soit , si ce n’est à moi-même et à mon nouveau club. Après, c’est sûr que les émotions sont fortes. Je ne peux pas le cacher. C’est toujours difficile de revenir. J’avais le sentiment que ce match là arrivait un peu trop tôt. Ca faisait à peine un mois que j’étais parti J’ai encore beaucoup d’affinités avec certains joueurs. Je ne savais pas comment ça allait se passer. Mais quand je vois le résultat, j’ai bien fait de venir.

Vos anciens coéquipiers vous ont chambré après le match ?

Non, je pense qu’ils n’avaient pas le cœur à ça. C’est difficile pour eux. Mais je dois aller manger un morceau rapidement avec eux. En tout cas, une chose est sûre: ils me manquent…

Venez discuter de ce match des Girondins dans les Forums !
Cliquez-ici pour accéder au forum "Les matchs des Girondins".

1 COMMENTAIRE

  1. qu’est-ce qu’on a eu comme immense (pas par la taille forcément) meneur de jeu au Football Club des Girondins de Bordeaux : des Giresse, des Scifo, des Zizou, des Gourcuff et j’en oublie et des meilleurs

    on est vraiment pas un club de nase, nous, un club pour les pétasses russes ou pour les bédouins friqués
    on est un pur club de nos foots
    fier de nos couleurs
    M§B allez

    PS : Ludo Obraniak reprendra-t-il le flambeau?

Comments are closed.